Réponse 1:

Trois choses dont les êtres humains ont besoin sont la nourriture, un abri et des vêtements. L'autre jour, j'ai vu un fermier manger de la nourriture par terre dans le champ. À ce moment-là, je pensais qu'il s'amusait, mais pas aussi bien que les autres. Il n'a simplement plus besoin de rien parce que ses besoins sont à la hauteur.

Mais nos besoins ne sont pas les seules choses présentes mais il y a aussi nos désirs. L'un est pour le pouvoir ou l'argent et l'autre pour la gloire. Nous souhaitons tous assouvir ces désirs d'une manière ou d'une autre, que ce soit en amassant richesse et luxe ou en étant à l'honneur.

Lorsque nous développons des ressources suffisantes pour nous soutenir, nous développons «Ego». Elle dicte nos choix et nos décisions au quotidien. Nous avons tendance à préférer uniquement ceux qui renforcent notre Ego à ceux qui ne le font pas.

L'estime de soi est la ventilation naturelle dont nous avons besoin pour relever de nouveaux défis dans le monde. D'où la nécessité de faire correspondre l'estime de soi aux objectifs de l'organisation. La façon dont vous procédez est un test de vos compétences et de votre flexibilité.

L'orgueil est l'estime de soi liée à l'appartenance à une tribu ou à un groupe particulier. Cela peut également être dû à vos traits. Il est très important pour certaines personnes que pour d'autres, car il donne à leur estime de soi un coup de pouce supplémentaire et un high général.

La confiance est le résultat naturel d'une personnalité bien équilibrée qui nous fait entreprendre n'importe quelle nouvelle entreprise avec facilité. Les personnes hautement qualifiées sont généralement confiantes de se placer et vice versa.


Réponse 2:

«L'estime de soi» est «votre image de vous-même» basée sur votre conscience de vous-même (il est intéressant de noter que l'image n'a pas besoin d'être vraie à court terme et l'ego et la fierté ont un rôle à jouer pour la modifier). L'estime de soi est une source de «confiance en soi».

«Ego» est la façon dont vous vous attendez à ce que les gens vous traitent en fonction de votre image de vous-même et comprend également le comportement qui en résulte envers les autres pour maintenir ces attentes. Ces interactions affectent directement votre estime de soi ou votre image de soi.

La «fierté» est «comment vous traitez les autres» en fonction de votre estime de soi. La personne à l'autre bout de votre interaction (comportementale ou verbale) serait candidate à l'ego.

Lorsque l'orgueil (ou l'ego) et l'ego (ou l'orgueil) s'affrontent, le gagnant finit par être fier et le perdant, un ego blessé qui se traduit par une correction de l'estime de soi d'un côté et un sentiment de fierté de l'autre.


Réponse 3:

Alors que le dictionnaire peut faire la différence, essayons de le mettre en termes simples pour le comprendre conceptuellement. L'ego est le donneur d'identité - le «je» et le «mien». À mesure que l'étendue de l'ego s'étend, le facteur de «être fier de quelque chose» augmente. Quand l'orgueil est miné, l'ego est blessé. Cela conduit à une réduction du niveau d '«estime de soi» (façon dont on se voit par rapport aux autres). La confiance en votre capacité de combattre et de revenir rétablit l'estime de soi, la fierté et l'ego perdus.