Réponse 1:

Oui, ce sont des plages privées dans l'ancien système classful, mais aucune restriction de ce type n'existe dans le système CIDR (Classless Inter-Domain Routing) moderne.

La principale différence entre ces plages réside dans le nombre d'hôtes et de sous-réseaux pouvant être pris en charge. Voir le premier tableau pour le nombre d'hôtes. 10.0.0.0 est privé de classe A et 192.168.0.0 l'est. Classe C privée (2ème table).

Par convention, dans le système de routage par classe, ces adresses sont attribuées à des hôtes dans le LAN interne et sont traduites via NAT en adresses IP publiques. Cela conserve l'espace d'adressage IPv4. Par exemple, en utilisant la traduction d'adresses réseau, toutes les entreprises qui nécessitent moins de 255 hôtes peuvent toutes réutiliser les mêmes adresses IP de classe C sans provoquer de conflit.


Réponse 2:

Ils désignent tous deux des espaces d'adressage privés, mais votre notation est incomplète à l'aide de la notation de réseau CIDR actuelle. Si vous optez pour la méthode TCP / IP d'origine, 10.0.0.0 (/ 8) serait un réseau de classe A et 192.168.0.0 (/ 16) serait un réseau de classe C. Aujourd'hui, sans spécifier le masque de réseau associé, on ne peut faire aucune hypothèse sur autre chose que ce sont deux espaces d'adressage privés.

Maintenant, si nous supposons que vous vouliez dire 10.0.0.0/8 et 192.168.0.0/16, nous pouvons énumérer les différences entre eux:

  • Le premier bloc d'adresses serait un réseau unique avec 16 777 216 adresses Le deuxième bloc serait 256 réseaux contigus avec 65 536 adresses