Réponse 1:

La théorie du contrôle social de Hirschi (1969) effectue une enquête observable sur les comportements humains terrestres en tant que comportements éloignés des comportements sociaux acceptables socialement "normés" envers et affectant ce résultat en tant que comportements socialement déviants, voire socialement handicapés, en particulier la toxicomanie.

Hirschi a formulé quatre causes de comportements déviants sociaux: l'attachement, l'engagement, l'implication (dans) les comportements conventionnels socialement sélectionnés comme non-implication socialement «normée». La théorie de Hirschi suggère que plus les attachements sociaux d'un humain terrestre atteignent moins il est probable que l'homme terrestre doit recourir à la non-implication socialement "normée". La théorie de Hirschi suggère que plus un humain terrestre engagé se comporte comme un engagement envers des comportements socialement «normés», moins il est probable que l'homme terrestre aura recours à la non-implication sociale «normée». Un plus grand attachement et un plus grand engagement envers un comportement conventionnel socialement «normé» empêcherait un comportement de désactivation déviant social pour l'affectation invalidante pour l'homme terrestre ainsi qu'un effet d'affaiblissement déviant sur la société. Néanmoins, la théorie du contrôle social de Hirschi ne fait pas de recherches approfondies. Qu'est-ce qui cause «l'attachement social» terrestre, «l'engagement social», «l'engagement social», le «recours» à un handicap personnel en raison de comportements sociaux «déviants». Trop de questions restent sans réponse!

Vient ensuite Mary Powers (1994), introduction de la théorie du contrôle perceptuel. Les humains terrestres, psychologiquement en raison du déséquilibre entre la psyché de l'ego et le surmoi "une réalité terrestre faussée" (pas de conscience de la morale et du bien), ont psychologiquement tendance à vouloir contrôler en détenant le pouvoir sur les autres ainsi que sur des situations de réalité terrestre (ego humain terrestre psyché vanité entraînée). Ainsi, l'humain terrestre a tendance à «percevoir» égoïstement la réalité terrestre selon son avantage de vanité, rejetant trop souvent tout avantage commun des conséquences sociétales.

Emmanuel Kant, (1724-1804), a suggéré une théorie du contrôle social comme une forme de justice raisonnable: la nécessité sociale absolue d'une conscience impérative morale.

La société actuelle de conscience sociale (sociologie) ne se contente plus de «normes sociales» selon laquelle tout comportement humain terrestre doit être considéré comme déviant ou comme un handicap social comme possibilité d'une société non raisonnable.