Réponse 1:

C'est vraiment une question logique ... Tout le monde doit penser ça! Maintenant, répondez: Il y a une différence entre l'évaporation et l'ébullition. Ceux-ci sont :

1. L'évaporation a lieu à toutes les températures, tandis que l'ébullition se produit à une température particulière (au point d'ébullition).

2. L'évaporation a lieu depuis la surface, tandis que tout le liquide bout.

3. L'évaporation peut se produire en utilisant l'énergie interne du système, tandis que l'ébullition nécessite une source de chaleur externe.

4. L'évaporation produit un refroidissement mais pas l'ébullition.

5. L'évaporation est un processus lent tandis que l'ébullition est un processus rapide.

Bref, un liquide n'a pas besoin de bouillir pour s'évaporer.


Réponse 2:

Je vais y répondre en termes simples et en termes familiers.

ÉBULLITION

Tout liquide aura des liaisons intermoléculaires et il y a de l'énergie qui lui est associée, appelée énergie latente. Ainsi, lorsque nous fournissons à ce liquide cette quantité d'énergie grâce à laquelle il peut rompre ses liaisons, il est libre de se déplacer et il devient un gaz et il s'échappe sous forme de vapeurs également appelées vapeur pour H2O.

ÉVAPORATION

Lorsque les molécules à la surface acquièrent cette quantité d'énergie, elles s'échappent également sous forme de vapeurs. Comme les molécules à la surface n'ont des forces que dans une direction, c'est-à-dire en dessous, une certaine quantité d'énergie externe rompra ces liaisons et les fera s'échapper, un point important à discuter est que son taux dépend de la valeur de la pression partielle de ce liquide présent dans le environnement.

PLUS DE DÉTAILS sur l'ÉVAPORATION

Le concept nommé équilibre de phase vous aidera davantage. Peu de molécules s'échappent simultanément dans l'environnement, peu se condensent dans le liquide d'origine, c'est la différence entre ces taux qui décide si la quantité de liquide va diminuer ou non. Lorsque l'équilibre des phases est atteint dans un environnement particulier, vous vous rendrez compte que la quantité de liquide ne diminue pas car le nombre de molécules s'échappant par unité de temps dans l'environnement est égal au nombre de molécules se condensant en retour dans le liquide.


Réponse 3:

Je vais y répondre en termes simples et en termes familiers.

ÉBULLITION

Tout liquide aura des liaisons intermoléculaires et il y a de l'énergie qui lui est associée, appelée énergie latente. Ainsi, lorsque nous fournissons à ce liquide cette quantité d'énergie grâce à laquelle il peut rompre ses liaisons, il est libre de se déplacer et il devient un gaz et il s'échappe sous forme de vapeurs également appelées vapeur pour H2O.

ÉVAPORATION

Lorsque les molécules à la surface acquièrent cette quantité d'énergie, elles s'échappent également sous forme de vapeurs. Comme les molécules à la surface n'ont des forces que dans une direction, c'est-à-dire en dessous, une certaine quantité d'énergie externe rompra ces liaisons et les fera s'échapper, un point important à discuter est que son taux dépend de la valeur de la pression partielle de ce liquide présent dans le environnement.

PLUS DE DÉTAILS sur l'ÉVAPORATION

Le concept nommé équilibre de phase vous aidera davantage. Peu de molécules s'échappent simultanément dans l'environnement, peu se condensent dans le liquide d'origine, c'est la différence entre ces taux qui décide si la quantité de liquide va diminuer ou non. Lorsque l'équilibre des phases est atteint dans un environnement particulier, vous vous rendrez compte que la quantité de liquide ne diminue pas car le nombre de molécules s'échappant par unité de temps dans l'environnement est égal au nombre de molécules se condensant en retour dans le liquide.


Réponse 4:

Je vais y répondre en termes simples et en termes familiers.

ÉBULLITION

Tout liquide aura des liaisons intermoléculaires et il y a de l'énergie qui lui est associée, appelée énergie latente. Ainsi, lorsque nous fournissons à ce liquide cette quantité d'énergie grâce à laquelle il peut rompre ses liaisons, il est libre de se déplacer et il devient un gaz et il s'échappe sous forme de vapeurs également appelées vapeur pour H2O.

ÉVAPORATION

Lorsque les molécules à la surface acquièrent cette quantité d'énergie, elles s'échappent également sous forme de vapeurs. Comme les molécules à la surface n'ont des forces que dans une direction, c'est-à-dire en dessous, une certaine quantité d'énergie externe rompra ces liaisons et les fera s'échapper, un point important à discuter est que son taux dépend de la valeur de la pression partielle de ce liquide présent dans le environnement.

PLUS DE DÉTAILS sur l'ÉVAPORATION

Le concept nommé équilibre de phase vous aidera davantage. Peu de molécules s'échappent simultanément dans l'environnement, peu se condensent dans le liquide d'origine, c'est la différence entre ces taux qui décide si la quantité de liquide va diminuer ou non. Lorsque l'équilibre des phases est atteint dans un environnement particulier, vous vous rendrez compte que la quantité de liquide ne diminue pas car le nombre de molécules s'échappant par unité de temps dans l'environnement est égal au nombre de molécules se condensant en retour dans le liquide.