Tout dans cet univers est composé d'atomes ou de molécules, mais qu'est-ce qui crée la différence entre les choses vivantes et non vivantes? Qu'est-ce qui fait de nous un être vivant?


Réponse 1:

Toute la vie ou les êtres vivants que nous connaissons sur notre planète sont basés sur l'ADN, à l'exception de certains virus qui sont basés sur l'ARN.

Ces molécules (ADN et ARN) sont ce que les biologistes appellent des réplicateurs. La réplication est un processus par lequel un système d'unité - dans ce cas, une molécule a des propriétés qui lui permettent de faire des copies identiques d'elle-même. La nature fondamentale de ces molécules dont la vie est composée leur donne la capacité d'exprimer un besoin de proliférer et de survivre. Ces molécules se trouvent à l'intérieur des cellules biologiques et donnent des instructions pour produire un autre ensemble de molécules appelées protéines.

Les protéines remplissent diverses fonctions au sein des organismes, notamment la catalyse des réactions métaboliques, la réplication de l'ADN, la réponse aux stimuli et le transport des molécules d'un endroit à un autre.

Lorsque ces deux molécules agissent ensemble - l'ADN subissant une réplication, codant pour des protéines qui effectuent des actions spécifiques au sein de la cellule, agissant comme catalyseur pour diverses réactions chimiques - nous avons ce qu'on appelle la vie. Combinez ces propriétés avec les lois omniprésentes de l'univers telles que la thermodynamique, la gravité et une force motrice appelée sélection naturelle et nous avons toutes les forces qui façonnent la diversité de la vie sur notre planète.

Cependant, pour un cerveau humain, il est souvent contre-intuitif de comprendre l'essence de la vie telle que nous la connaissons lorsque quelqu'un dit qu'elle n'est constituée que de substances chimiques. Quand quelqu'un dit que les diamants ne sont que des atomes de carbone ou que le jeu de cricket n'est que les lois de mouvement de la physique en action, cela peut ne pas sembler intéressant pour la plupart. Mais, nous devons également réaliser que la nature en elle-même n'existe pas pour plaire aux émotions d'une espèce.


Réponse 2:

Bien sûr, une ÂME nous fait vivre, mais en regardant le monde réel ici à l'âge de 21 ans, je sens que nous sommes tous des êtres vivants (ou des êtres) mais nous sommes dans l'ombre de la cruauté, de la haine, de la violence, de la misère et par la suite Je me rends compte qu'être un non-vivant aurait été un plaisir ou une bénédiction. La plupart d'entre nous ne nous apprécions pas en tant qu'êtres vivants, ils commettent des suicides et laissent tout derrière eux pour que l'âme voyage vers son destin. Deuxièmement, en tant qu'êtres vivants, nous sommes si égoïstes que nous mangeons nos frères et sœurs pour être très francs, ne pensez-vous pas que les humains ou les êtres vivants sont différents des autres parce qu'ils sont les seuls à avoir le pouvoir de penser ou le droit de penser et nous ne le faisons pas seulement se réaliser comme un bijou et commencer à manger d'autres êtres vivants. Je peux sembler offensé pour les non-végétariens, mais de votre cœur, je voudrais demander aux gens de ne faire de mal à aucun autre être vivant pour le plaisir de votre faim !! S'il vous plaît, il y a beaucoup de choses à consommer que la nature nous permet.

La science et la spiritualité ont fondamentalement la même signification et en même temps ce sont des mots très distincts. Parce que la science n'aurait été rien sans la spiritualité, mais après les efforts les plus dignes de nos scientifiques et chercheurs, nous sommes entrés dans cette phase du 21e siècle où la vie semble être d'une beauté extravagante et plus facile par rapport aux jours anciens. Ainsi, je conclus ce qui nous fait vivre est une âme et «vivre et laisser les autres vivre» fait de nous une vraie vie !!


Réponse 3:

Bien sûr, une ÂME nous fait vivre, mais en regardant le monde réel ici à l'âge de 21 ans, je sens que nous sommes tous des êtres vivants (ou des êtres) mais nous sommes dans l'ombre de la cruauté, de la haine, de la violence, de la misère et par la suite Je me rends compte qu'être un non-vivant aurait été un plaisir ou une bénédiction. La plupart d'entre nous ne nous apprécions pas en tant qu'êtres vivants, ils commettent des suicides et laissent tout derrière eux pour que l'âme voyage vers son destin. Deuxièmement, en tant qu'êtres vivants, nous sommes si égoïstes que nous mangeons nos frères et sœurs pour être très francs, ne pensez-vous pas que les humains ou les êtres vivants sont différents des autres parce qu'ils sont les seuls à avoir le pouvoir de penser ou le droit de penser et nous ne le faisons pas seulement se réaliser comme un bijou et commencer à manger d'autres êtres vivants. Je peux sembler offensé pour les non-végétariens, mais de votre cœur, je voudrais demander aux gens de ne faire de mal à aucun autre être vivant pour le plaisir de votre faim !! S'il vous plaît, il y a beaucoup de choses à consommer que la nature nous permet.

La science et la spiritualité ont fondamentalement la même signification et en même temps ce sont des mots très distincts. Parce que la science n'aurait été rien sans la spiritualité, mais après les efforts les plus dignes de nos scientifiques et chercheurs, nous sommes entrés dans cette phase du 21e siècle où la vie semble être d'une beauté extravagante et plus facile par rapport aux jours anciens. Ainsi, je conclus ce qui nous fait vivre est une âme et «vivre et laisser les autres vivre» fait de nous une vraie vie !!